Raid des Corsaires 2013

    Partagez
    avatar
    Jsl1

    Messages : 28
    Age : 28

    Raid des Corsaires 2013

    Message  Jsl1 le Mer 25 Sep - 22:08

    Un grand Raid des Corsaires 2013 avec 110 participants.

    Samedi :
    Une météo incertaine, prévision Windguru 12, raffale 15, certains prétendent que le vent va tomber et d’autre qu’il devrait se stabiliser à 15 nœuds… Nous décidons de charger suffisamment en tension le gréement.

    Départ à 13h sur l’eau retardé d’1h par le passage d’un ferry suivi, ce n’est plus une surprise, d’un rappel général des F18.  

    La course est lancée vers Cancale dans une houle bien formée et un vent force 4 à 5 en travers du bateau sur la quasi-totalité du parcours. Ces conditions particulièrement musclées, l’idée de s’éloigner de la baie de Saint-Malo et les nombreux bateaux faisant demi-tour ne nous rassurent pas vraiment. Heureusement pour nous, malgré les soleils des autres concurrents que nous pouvons admirer de tous les côtés, calé dans le foot-strap en double trap’, le Q passe très très bien la vague ! Pas d’enfournement risqué à déclarer sur ce long bord. Seul prérequis dans ces conditions : oser tirer sur la corde pour lever suffisamment la coque au vent et éviter de se faire faucher par la houle. Sur le principe, l’accélération et les sauts de vagues en vagues impressionnent, mais dans le fond le bateau est passé avec facilité !

    C’est tout à fait dans ce genre de moment que l’on apprécie la préparation du plan pont de cet F16. Foncer dans les vagues ne nous donne pas tellement envie de s’avancer ne serait-ce que 30 cm pour aller chercher l’écoute de Foc, la rotation ou encore le Cunningham. Heureusement pour nous, tous ces boots sont accessibles au trapèze ! (Sans mou dans l’eau et toujours équilibré Tribord/Babord puisque sans fin).
    Arrivé dans la baie de Cancale, nous calmons le jeu dans l’étroit passage de la rivière où le tangon rentre dans la houle que nous avons heureusement de face avec le vent.
    Le retour au largue vers la ligne d’arrivée se doit d’être aussi chaud que le trajet allé dans un vent établi à 15 nœuds. Nous sommes heureux de passer la ligne d’arrivée devant des F18 partis avant nous et en 9eme position.



    Dimanche :
    Soleil, 10-13 nœuds dès 9h et une mer plate. Quel plaisir pour une fois de se lever tôt pour aller naviguer.

    La première manche dans la baie de Saint-Malo est excellente et nous fais oublier notre mauvais départ et l’enchainement d’erreurs qui nous donnerons la 10eme place. Le temps d’attendre la manche suivante à 11h nous laisse découvrir les dégâts de cette première manche (démâtages, dériveS cassés, coques abimés). Cette 10ème année révèle des dégâts sur 20% des participants et rappel les dangers de ce plan d’eau magnifique.

    La 2ème manche vers fort La Latte est à la hauteur de la première. Il faut jouer avec les courants mais pas trop Attention aux cailloux ! Nous n’hésitons pas à perdre du temps à relever nos dérives sur certain passage (tant pis, le plaisir avant le résultat). Le retour entièrement sous spi est très rapide. Cette fois-ci sur plan d’eau plat les Vipers vont aussi vite que nous puisque nous aurons fait la Latte/Ligne d’arrivée ensemble. Seul François Tapin et son Mattia F17 a fait une descente phénoménale en le voyant 500m dernière nous à la Latte et 500m devant nous sur la ligne d’arrivée pour finalement se retourner 10m derrière la ligne et plier la baume!


    Bilan du Weekend : très bonne édition et très bonne organisation de ce raid des Corsaires 2013.
    7eme au Classement finale très satisfaisant et surtout très raisonnable (derrière le tornado de Loic Fequet (Maitre Jacques), le nacra F20 d' Ivan Bourgnon, le Q de Manu et 3 bons concurrents sur Viper).
    Soit 5ème F16 (Cirrus Q, Viper, Viper, Viper, Cirrus Q) et donc deux Cirrus Q dans le top 5 cheers 

    Coté F18, bravo à Gurvan Bontemps et Benjamin Amiot qui l’emporte sur les 3 manches sur leur Cirrus R.cheers

      La date/heure actuelle est Jeu 24 Aoû - 6:47